Make your own free website on Tripod.com

RACO MAGAZINE

ANTIDOTE CONTRE-POISON
Home
Goe Visitors Zone
French Zone / Zone Francaise
Bibliomancy
Prayer Request
Prayer Center
Article Center
Christian Books And Music
About Us
Location
Contact Us
Meet Our Staff
Our Services
Christian Accolades

 

ANTIDOTE — CONTRE-POISON

1. - On reconnaît un empoisonnement a ce que quelque temps après un repas — ce temps peut varier de quelques minutes, pour les poisons violents, a six heures pour les champignons toxiques — le malade est pris brusquement de nausées, de sueurs froides accompagnées de vomissements et de violentes coliques. La première chose à faire, en attendant l’arrivée du médecin, qui s'impose, est de faire vomir le malade en lui chatouillant la gorge ou la luette avec les barbes d'une plume de volaille ou de lui faire prendre, si on a la chance d'en avoir la une pincée de poudre d'Ipéca dans mi demi-verre d'eau tiède; Ensuite après 1'evacuation de I'estomac, faire boire au malade, par petites doses, un bol de lait dans lequel on peut ajouter une pincée de camphre pulvérisée (ou de magnésie calcinée.) Mettre le malade au lit, compresses chaudes sur L’abdomen, pour calmer les coliques, frictions sur les jambes avec de la bonne eau de vie  et mettre aux pieds une bouillotte en s'assurant qu'elle ne brûlera pas l'épiderme.

2. - Pour les champignons toxiques, ne pas tarder une minute, tout en appliquant ces soins, à courir chez le médecin.

Premiers secours contre un poison inconnu.

l. -Pour faire évacuer le poison, on aura recours aux vomitifs  qui devront être administré le plus rapidement possible.

A défaut de vomitifs, on peut provoquer les vomissements en donnant beaucoup d'eau tiède et en fonçant les doigts dans la bouche.

Quelquefois les vomissements sont causes par le poison, dans ce cas on les facilite par l'administration de l'eau tièdes.

Lorsque l'estomac a été débarrassé par les vomitifs, on débarrassera  l’intestin par un purgatif: pour cela on donnera au malade deux ou trois cuillérées  a bouche de magnésie calcinée délayée dans de l'eau sucrée, puis on administrera un lavement purgatif (lavement avec 'trois cuillérées a bouche de glycérine dans un demi-litre d'eau ou d'huile d'olive et eau.)  Ne donner pas d'huile en aucun cas.

2. Comme contre-poison, en l'absence de tout renseignement on pourra donner du lait et de l'eau albumineuse qui se prépare de la façon suivante:

Si on n'a pas d’œufs sous la main pour faire l'eau albumineuse, délayer dans de l'eau ou du lait une poignée de farine de blé et administrer au malade.

            Nandhiroba.—On peut  tirer  de la
graine de Nandhiroba scandens, de  l'huile comme de l'olive et
en faire boire à une personne empoisonnée par tout poison d'origine   végétale ou  animale,  cela   guérira. Bon remède  pour les
érysipèles en onguent.

            Prendre une infusion forte de Thym.

        La griffe Chatte  est le contre-poison
universel à l’usage interne.    On pile la plante en toutes ses par­
ties (feuilles, fleurs, tige et racines), on y ajoute le Cresson des
Savanes   en quantité égale.    Prendre le
jus de la plante à administrer par grande cuillerée, 4 a 5 fois par jour.

        Boire pour vomir une grande cuillerée de charbon de bois pulvérisé mélangé avec deux grandes cuillerées d'huile d'olive.

            Préventif.—Prendre une cuillerée à soupe d'huile d'olive pure avant de participer à un dîner.

Empoisonnement par les champignons.

Le Poireau    cuit sous les cendres est singulier au venin des champignons.

Le Baobab, Mapou zombi  est le contre
poison du strophantus.  L'écorce s'emploie à la dose de 30 g En
infusion dans 500 g d'eau, à prendre en un jour.

La racine du Corossolier  en décoction
est un antidote dans les empoisonnements par les stupéfiants.

Roucou - grains.    Contre-poison du manioc, du
Corail végétal, du Pignon d'Inde (Médicinier Beni.)

Cacorne  zombi. Contre-poison souverain:
antidote de tout poison végétal: amandes du fruit.   Contre-poison spécifique du Mancenillier. Une  graine suffit pour une émulsion ou une cuillerée de l'huile exprimée de l'amande.    Usage
interne et externe.

Les champignons agissant en paralysant le cœur, la caféine,
du café très fort ou des lavements de café vert en infusion rendront de grands services.

L'Ail   mangé cru, le jus de Chou, de Ci­tron, le Vinaigre sont également efficace.

Lorsqu'il s'agit d'un empoisonnement par les   champignons, il est nécessaire d'expulser toute la nourriture du tube digestif.


Il faut s'efforcer de vomir et de prendre des lavements et des purgatifs. II faut aussi boire en quantité du lait ou du café léger pour uriner abondamment.

En attendant 1'arrivee du médecin, donner a I'intoxique un lavement a 1'eau niellée : Eau 1 litre, miel 100 g ; ou prendre de l'eau niellée additionnée  de jus  de  Citron, riche en Vitamine C.

Une tasse de lait chaud dans lequel on ajoute une grande cuillerée d'huile de Noix d'Acajou.   Cette
mixture purgera le patient et le fera vomir.

Empoisonnement par le mercure

        Nous recommandons aux imprimeurs, aux peintres, et en gé­néral a toutes les personnes qui courent le danger d'empoisonnement par le mercure, de boire chaque jour une petite tasse de thé   d'Absinthe.

Empoisonnement par le poisson

Prendre deux ou trois fois au cours de la journée du jus de Patate jaune  mélange avec une cuillerée d'huile d'Olive,

Macération dans  deux litres  d'eau fraîche de six morceaux de six ponces de Manglier écrasés à boire  au cours de la journée.

        Trois grandes cuillerées de la partie gluante de L’aloi, un blanc d’œuf bien battu et un verre d'eau.  Bien mélanger.
A prendre pendant plusieurs jours,

 

        Le lait au fenouil, Anis  est très recommandé en cas d'empoisonnement par l'iode.   Prendre toutes les demi-heures line cuillerée a soupe.    (Deux cuillerées a café de
semences bouillies pendant dix minutes dans une tasse de lait.)

Intoxication alimentaire.

        Les intoxications alimentaires sont multiples, d'après la nature du produit absorbe;  néanmoins, le  traitement est facile, vider
l'estomac par vomitif, l'intestin, par un lavement d'eau tiède; café ou mieux thé sucré et alcoolisé, infusions de tilleul, de fleurs
d'oranger, vin de quinquina, frictions sur les membres, compresses chaudes sur l'estomac.   En général la crise est de peu de durée et les fonctions de l'estomac et de l'intestin ne tardent pas à se rétablir.

 BACK TO '' LE SAVIEZ-VOUS '' PAGE

 

RACO-MAGAZINE is a Publication of RACO-MINISTRIES
You may write to us at
RALPH COUTARD MINISTRIES ( RACO-MINISTRIES)
RACO-MAGAZINE
209 Arthur Paquin Way
Brockton, MA 02301
or call us at :...
0r E-Mail us at : racomagazine@yahoo.com
RACO-MAGAZINE may be copied for free distribution.